Les Aventures d’Hermann et Bégonia

 

Le Pic Pétrolier

Bégonia s’inquiète de la pollution dans Paris et se demande jusqu’à quand l’humanité dépendra du pétrole. Hermann lui explique alors ce qu’est le pic pétrolier, un moment critique difficile à identifier à l’échelle mondiale. À coup de graphiques, Hermann essaye de répondre à Bégonia à propos de ce problème tellement d’actualité et qui impacte notre vie quotidienne. Cette aventure a été construite avec l’aide de Patrick Brocorens, expert du pic pétrolier à l’Université de Mons en Belgique, merci à lui.

Les vaccins à ARN

Aujourd’hui Bégonia attend pour se faire vacciner contre le Covid. En attendant son rendez-vous, elle révise ses cours de biologie, portant notamment sur l’ADN. C’est alors qu’Hermann la retrouve et se lance dans une explication de ce qu’est un vaccin à ARN. Seul un voyage au sein des cellules de notre organisme permet de comprendre comment ce type de vaccin permet de lutter contre le virus. Cette aventure a été construite avec l’aide de Sébastien Hantz du CHU de Limoges, merci à lui.

Les Ressources en Eau en Limousin

Aujourd’hui, Hermann et Bégonia profitent d’une belle ballade dans la campagne Limousine. Alors que Bégonia s’essouffle sur les chemins, Hermann s’est lancé dans une explication très complète sur les ressources en eau en Limousin. Il parle du ruissellement de l’eau sur les sols granitiques, de microorganismes, de polluants, de qualité de l’eau… Cette aventure a été construite avec l’aide de Véronique Deluchat et Robin Guibal de l’Université de Limoges, merci à eux.

L’Ordinateur Quantique

Bégonia découvre le monde fascinant mais tellement compliqué des objets quantiques, tels que les électrons. Aujourd’hui, Hermann invite Bégonia à aller rencontrer son ami ROB, un ordinateur quantique. C’est un véritable bond dans le futur, à la rencontre d’un ordinateur parlant un drôle de langage fait de quantum bits, des suites de 0 et de 1 quantiques ! Plongez dans cette complexe aventure d’Hermann et Bégonia !

Polythea, un projet Européen

Cette bande dessinée raconte et illustre l’histoire d’un projet de recherche européen… une aventure européenne. Polythea ou «Comment la lumière peut sauver des vies» est un projet Européen de type Marie Curie Innovative Training Network qui a regroupé 7 universités, 4 partenaires industriels et 1 institut de recherche. Dix jeunes chercheurs ont travaillé dur pour développer leurs compétences et leurs projets professionnels.

A la recherche des antibiotiques dans l’eau

Bégonia est malade. Elle doit prendre des antibiotiques mais elle s’inquiète des résistances bactériennes à cause de la présence d’antibiotiques dans l’eau. C’est un problème sanitaire bien connu et Hermann connaît des chercheurs de l’institut CATRIN en République Tchèque qui travaillent sur un nouveau détecteur. Son principe de fonctionnement est basé sur la détection de certains antibiotiques à l’aide de nanotechnologies ; le détecteur est facile à utiliser et se connecte directement sur votre téléphone portable.

Dans la lumière des lucioles

Hermann et Bégonia se promènent en forêt avec David, un chercheur de l’institut CATRIN en République Tchèque. David a travaillé au sein d’un consortium international pour expliquer l’origine de la luminescence émise par les mâles des lucioles. A l’époque à laquelle ces insectes ont acquis cette capacité, ils n’avaient pas de réels prédateurs. Le rôle biologique de cette fonction est donc essentiellement la séduction des femelles !

La résurrection énergétique d’Hermann

Hermann n’a pas pu accompagner Bégonia dans son footing dans les rues d’Olomouc en République Tchèque ; ses batteries sont à plat ! Heureusement, les chercheurs de l’institut CATRIN en République Tchèque ont développé une nouvelle batterie à base de nanotechnologies. Ces super-condensateurs se rechargent très rapidement, ils sont constitués par des feuillets moléculaires de carbone (graphène) sur lesquels s’accumulent les charges.

Graphènes acides et génocapteurs

Hermann et Bégonia savourent un bon repas lors d’une foire artisanale sur la grande place d’Olomouc en République Tchèque. Ils s’inquiètent de la dégradation de la qualité des produits alimentaires due aux abus de l’industrie agro-alimentaire. Pour réduire les coûts, l’utilisation cachée de mélanges de viandes de bœuf et de porc existe. Les chercheurs de l’institut CATRIN en République Tchèque ont développé un détecteur à base de nanotechnologies pour identifier la présence de porc dans les steaks de bœuf.

Don`t copy text!